eHnv investissent dans le développement des compétences managériales

Ismat group publié le 19 octobre 2018

“Les eHnv tiennent à investir durablement dans le développement des compétences managériales de toutes les personnes responsables de la conduite d’une équipe”

Rencontre avec Laure Jagiello, Directrice adjointe des soins auprès des eHnv, l’occasion de faire le point sur la mise en place des modules ismat au sein de ce regroupement hospitalier.

Après une première formation Ismat suivie par les eHnv en 2010–2011, pouvez-vous nous expliquer de quelle manière et pour quelles raisons de nouveaux modules ont été mis en place en 2016 ?
Cette démarche s’inscrit dans la suite logique et concrète des actions menées aux eHnv depuis 2010 en matière de climat social et de santé au travail. A cette époque, nous mandations Ismat pour lancer la démarche « Management des absences et du bien-être au travail », des formations que nous continuons à mettre en place au vu du succès du programme auprès de tous les nouveaux cadres, et ce à la satisfaction de tous.

Dans le cadre d’une gestion responsable des risques, d’un esprit de prévention et du développement durable de la qualité de vie au travail — pour préserver la qualité des prestations –, les eHnv ont décidé d’agir de manière pragmatique et qualitative.

Depuis quelque temps, les collaborateurs sont soumis à différents changements structurels et opérationnels. Le passage d’une gestion par site à une gestion par filière a créé une certaine déstabilisation ainsi qu’une importante charge de travail liée à un changement de rôle. Les collaborateurs et managers souffrent parfois de directives non communiquées ou manquant de clarté, de sens ; à cela s’ajoute une difficulté à fixer, comprendre les priorités dans un contexte d’urgence permanent provoquant un stress négatif et une surcharge de travail.

En 2016, la Direction a ainsi souhaité apporter une réponse concrète aux questions managériales des cadres sur le terrain. Le plan est basé sur les principes d’une gestion socio-économique du bien-être au travail, privilégiant l’analyse de l’ensemble des conditions de travail pour favoriser le développement du potentiel des individus, de leur autonomie et de leur performance.

Audit + Formation : pourquoi ce choix ?
La formation s’adressait principalement aux cadres des eHnv alors que l’audit avait un double objectif : connaître la charge de travail ressentie des cadres mais aussi des collaborateurs.
Il était primordial que la formation corresponde à la réalité du terrain, l’audit en était le moyen.

Nous rencontrons une parfaite adhésion au programme de formation, ce qui représente déjà une très grande satisfaction.

Qu’attendiez-vous concrètement de ce nouveau plan de management (audit et formation) ?
Ce projet avait pour but de faire un état concret de la situation actuelle et de continuer à développer les compétences managériales de la Direction, des cadres intermédiaires et des cadres de proximité pour assurer l’harmonisation des pratiques en termes de gestion du travail des équipes.

Les bénéfices attendus alors pour l’entreprise sont :

  • le maintien d’un climat de travail motivant
  • le renforcement de l’image positive de l’entreprise et de la marque employeur
  • la connaissance précise des indicateurs de surcharge et des sources de pression
  • la consultation des collaborateurs et des cadres
  • la remise à plat des méthodes de gestion de la charge de travail

Les résultats des audits ont été présentés au Conseil de direction en juin et seront communiqués dans un premier temps aux collaborateurs et cadres ayant participé à l’audit début septembre puis, dans un second temps, à l’ensemble des collaborateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate