Management : Les 12 maladies du Climat Social — Maladie N°4

Serge Behar
Serge Behar publié le 15 août 2019

Reconnue comme référence en Management, Leadership et Climat Social, Ismatgroup vous offre une série d’été en 12 épisodes.

Maladie No 4 : Court-circuit hiérarchique

Lorsque le subordonné s’adresse directement au supérieur de son supérieur (N+2), sans passer par son chef direct (N+1), cela jette le discrédit sur ce dernier (opération de manipulation). En de telles circonstances, il devient impossible pour le N+1 de conduire l’équipe sereinement, certaines directives et priorités étant définies par le N+2 sans validation de la ligne. Ce genre de situation déroute le chef de proximité et peut, à terme, altérer durablement le climat social.

“Le court-circuit hiérarchique peut entamer la crédibilité du supérieur direct”

Les 8 conséquences possibles sur l’organisation

Discrédit du responsable direct vis-à-vis des collaborateurs subordonnés
Démotivation du chef direct par manque de reconnaissance de la part du supérieur de son statut
Création d’un contre-pouvoir par le travail d’un subordonné influant et respecté par les cadres supérieurs.
Perte de maîtrise de l’information par le responsable direct et conséquences sur le suivi et les résultats
Manque de cohésion dans l’équipe et risques de conflits
Atteinte à l’autorité et au respect du rôle de cadre et développement d’un conflit de loyauté pour le collaborateur
Insécurité du responsable direct face aux subordonnés et difficultés à conduire le groupe sereinement
Révélateur d’un problème grave de structure de management, de processus de direction d’équipe, de la compétence des managers, de la coordination de la voie hiérarchique

“Le court-circuit hiérarchique révèle un grave problème de structure managériale”

Les 6 erreurs et “faux pas” classiques

Subir la démarche sans mot dire, par crainte des représailles en cas de copinage entre le subordonné et le supérieur
Tenter de développer des rumeurs (contre-feu) envers l’équipe pour affaiblir le pouvoir du subordonné
Menacer ou contraindre le collaborateur afin de le remettre dans le rang
Se plaindre à son tour auprès du supérieur de cette situation
Etre obséquieux avec le collaborateur par crainte de ses commentaires
Sous-estimer les conséquences de ce type de pratique et être pris de court en cas de difficultés

“Un climat social délétère peut provenir de courts-circuits systématiques”

7 recommandations d’action

Procéder à une clarification de la situation avec votre supérieur et consigner par mail les éléments de la discussion pour confirmation et laisser une trace écrite
Convoquer le collaborateur pratiquant cette forme de court-circuit hiérarchique, exprimer les dysfonctionnements provoqués par ce comportement et rechercher les motifs de son action
Assurer la cohérence hiérarchique en renvoyant systématiquement les personnes aux bons interlocuteurs et définir les règles de circulation de l’information
Concevoir une mécanique de remontée d’informations pour tout le groupe et rendre le dispositif incassable lors des briefings, par exemple
Convoquer le collaborateur en présence de votre supérieur et clarifier les rôles et responsabilités.
En cas de difficultés à vous faire entendre par votre supérieur, provoquer un entretien tripartite avec l’échelon supérieur à votre chef ! Lors de l’entretien, poser les démarches entreprises sans succès à ce jour
En cas de fin de non recevoir, demander officiellement une mutation dans un autre service en s’adressant aux RH de la société et en formalisant la démarche de candidature interne par écrit (dans le but de rendre le problème officiel)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate